PROGRAMME 2020

1990-2020
30 ans de la victoire de la Peugeot 405 T16
au Paris-Dakar avec Ari Vatanen
et Bruno Berglund
 !

 

MOTOS

 

sable 3La participation de Peugeot sur le Paris-Dakar évoque de nombreux souvenirs à bons nombre de gens. sable 2Outre les images incroyables dont chaque édition est porteuse, ce sont des millions de fans qui ont suivi chaque aventure derrière la marque au lion : les succès s’enchainant, le soutien populaire est total, année après année, et son pilote phare, bien que finlandais, en devient plus français que nature, littéralement adopté, naturalisé, par les fans inconditionnels de ce pilote spectaculaire. Le grand Ari Vatanen a su fédérer les foules par son talent bien sûr, mais aussi par son immense charisme, sa gentillesse et son humanité.
Cette année 2020 est l’occasion de célébrer l’une des victoires de Peugeot sur cette épreuve, pour la dernière sortie de ce modèle, les 30 ans de la victoire de la 405 T16 sur ce parcours difficile qui retrouvait la Libye après des années d’absence.
La seule évocation de cette date nous remet en mémoire cette livrée jaune mythique de ce prototype fabuleux, ainsi que bons nombres d’images superbes qui ont longtemps laissé rêveurs bon nombre de spectateurs.

Pour cet anniversaire, L’Aventure Peugeot-Citroën-DS, qui regroupe la mémoire de ces marques, a accepté de nous faire partager les joies de cette voiture en l’exposant aux Classic Days pour notre plus grand plaisir.

Petit retour succinct de la participation des 405 sur le Paris-Dakar.

L'aventure du Paris-Dakar débute en 1977. Thierry Sabine (pilote français) se perd en moto dans le désert de Libye au cours du rallye Abidjan-Nice. Il rentre en France après une belle frayeur mais reste subjugué par ces paysages magnifiques et se promet de faire partager cette découverte. Le fondateur associe une devise à son inspiration : " Un défi pour ceux qui partent. Du rêve pour ceux qui restent ". Le Paris-Dakar est une compétition à part elle porte un message d’ouverture vers l'autre, interpelle, surprend et séduit.
Avec une forte conviction et le soupçon de folie propre aux grandes idées, le projet se concrétise rapidement. La première édition aura lieu seulement 1 an plus tard, avec au départ de Paris 182 véhicules rassemblés place du Trocadéro.

 

1981 - DÉpart du Paris-Dakar

DÉpart du Paris Dakar

10 ans plus tard la course a bien évolué et voit se développer des machines totalement adaptées à ce milieu aride.

Tout commence en 1986, la 205 Turbo 16 se bat pour conserver son titre mondial.
Afin d’anticiper, le groupe décide de se projeter rapidement vers un nouvel engin. Il est important pour Peugeot Talbot Sport de créer un modèle pour surpasser les limites déjà atteintes par la 205 Turbo 16 ce qui donnera naissance à la mythique 405 Turbo 16.

La Peugeot 405 Turbo 16 rallye-raid est un coupé dérivé de la xs, basé sur la mécanique de la 205 Turbo 16 et conçu en pour les rallyes-raids africains.

 

 

1988 - PremiÈre participation d'une 405 T16

 

deuxieme essaiDeux 405 prenaient le départ du Paris-Dakar confiées à Ari Vatanen et Henri Pescarolo. Vatanen sera en tête du mythique rallye pendant les 18 premiers jours de compétition c’était sans compter sur un sacré imprévu… ! En effet, le matin au départ de Bamako, l'équipe Peugeot Talbot Sport se rend compte que la 405 de Vatanen a été volée, une demande de rançon pointe le bout de son nez, 25 MF CFA, l’équivalent de 50 000 euros !
Jean Todt n'y croit pas, mais il sait que personne ne pourra rien faire de cette auto. Un dispositif astucieux d'alimentation va mettre des bâtons dans les roues aux ravisseurs. En effet, la 405 possède 6 pompes pour les 4 réservoirs, le carburant est ainsi envoyé vers un réservoir d'une capacité de 3 litres qui, à son tour, alimente le système d'injection.
Le boitier étant configuré pour recevoir les différentes instructions dans un ordre bien précis, il n’alimentera pas le réservoir intermédiaire.
Le bolide sera finalement retrouvé, en panne sèche, dans une décharge de la capitale malienne. Trop tard, toutefois, pour permettre au Finlandais de se présenter à l'heure au départ de la 14e étape. Mis hors course, il disputera pour l'honneur la spéciale.


1989 – DeuxiÈme essai concluant !


Peugeot 205-1985-ari-vatanen-and-terry-harryman-peugeot-205-t16.jpgAprès les aventures de l’année précédente la 405 prend son deuxième départ pour le Paris-Dakar ! A savoir que l’année 88 est la seule course que la voiture ne remportera pas !
L'année 89 débute comme la précédente. Cette fois, c'est à Vatanen et Ickx que sont confiées les 405 Turbo 16. Les deux hommes ont déjà gagné le Dakar, ce sont deux des meilleurs pilotes du monde.
Le duel est fantastique, le Finlandais et le Belge exploitant la 405 à son maximum, parfois même au-delà.

A l'étape de Gao, Ari fini l'étape avec la voiture complètement cabossée, il vient de faire un tonneau. Ickx, quant à lui, avoue à Jean Todt qu'ils roulent beaucoup trop vite, que ça va mal finir. C'est alors que le patron de Peugeot Talbot Sport décide de tirer le vainqueur au sort. Vatanen, chanceux remportera donc ce Dakar. Deux immenses champions qui nous livrèrent un spectacle rare. Jacky Ickx en sourit encore aujourd'hui en disant : « c'est la seule fois dans ma carrière que je n'ai pas eu de chance ». Pour l'anecdote notre cher Max Mamers faisait parti de cette édition 1989.

 

1990 – La confirmation !

 

SABLESABLE

village Paris Dakar 1990, 465 participants, dont Ari Vatanen et son copilote Bruno Berglund, et le retour en Libye, via Tripoli, terre des premiers amours de Sabine ! Les concurrents retrouvent un désert, certes sublime et jugé par beaucoup comme l'un des plus beaux de la planète, mais parsemé de pièges. « Le désert, la nuit, c'est toujours impressionnant. Tu n'entends rien, le vide absolu » Stephane Peterhansel. Départ le 25 décembre 1989 de Paris et arrivée le 16 janvier 1990 à Dakar, 11 420 km dont 8 564 km de spéciale, aucun jour de repos, un vrai challenge. Ari annonce la couleur dès la première étape, qu'il remporte avec la 405 Turbo 16 ! A la 3ème étape Vatanen réalise un nouveau scratch. Trois Peugeot occupent d'ailleurs les trois premières places du général alors que Vatanen a déjà plus d'une heure et trente minutes d'avance sur le quatrième, Servia (Range Rover). La 4ème étape, départ difficile après un réveillon bien arrosé pourtant les pilotes gardent clairement leurs ambitions !

 

Ari

SABLE8ème étape, Vatanen creuse l’écart imité par Stéphane Peterhansel, mais lui en deux roues encore.

La 12ème étape est composée de 492 km de spéciale, c’est une étape de navigation au cours de laquelle Ari Vatanen alors qu’ils mènent avec deux heures d’avance, les Finlandais connaissent une étape pour le moins mouvementée entre Niamey et Gao. Sur ce tronçon qui fait la part belle à la navigation, son copilote est indisposé, son compas est en panne et Ari heurte… un arbre qui perce la carrosserie de la 405 !

Ari en a vu d’autres, il gagnera tout de même la course.

A l’issue de ce Dakar 1990, les Peugeot 405 T16 sont mises pour de bon à la retraite après une carrière illustre en rallye-raid qui complète le palmarès du championnat du monde des Rallyes. Quant au rallye-Raid, Peugeot cède sa place à Citroën qui s’élance avec un prototype nommé ZX, lequel connaîtra une carrière tout aussi brillante…

AUTOSUR CLASSICFORDMOTULTOP GARAGE CLASSICHONDAAMV LEGENDE
LA VIE DE L'AUTOCONSEIL DEPARTEMENTAL DE LA NIEVRE8JSFEDERATION FRANCAISE DE VEHICULES D'EPOQUEMOTUL CAR CAREVILLE DE NEVERSAGGLO DE NEVERSNOSTALGIE